Dassault Systèmes® logo

La réalité augmentée au service des opérations d’assemblage

Lors des phases d’assemblage, les produits et les équipements, qui sont de plus en plus complexes et soumis à des configurations variables, sont souvent difficiles à appréhender par les opérateurs, de même que la documentation d’assemblage associée.

Et les supports actuels ne sont pas toujours assez adaptés et simples à prendre en main ce qui renforce la difficulté des opérations d’assemblage.

En effet, la documentation est encore trop souvent sous format papier et n’est pas toujours lisible, facile à maintenir et à mettre à jour. En outre sur des assemblages complexes elle peut être difficile à comprendre et les risques d’erreurs dus à son interprétation sont élevés. Ainsi, cela contribue à augmenter les temps de cycle, les potentielles non-conformités et ne favorise ni une montée en compétences facile de vos opérateurs, ni une bonne traçabilité.

Des défis qui peuvent être résumés par les problématiques bien définies suivantes :

  • Un temps de préparation chronophage avant et après l’exécution
  • Un risque d’erreurs provenant d’une mauvaise interprétation des tâches à effectuer
  • Une montée en compétence complexe des opérateurs

Les industries se retrouvent donc plus que jamais confrontées à des enjeux de productivité, et de qualité dans un contexte de pénurie de techniciens qualifiés dans certains secteurs.

Pourtant, il existe des moyens très efficaces qui permettent de répondre à ces challenges, parmi lesquels les technologies et logiciels basés sur la réalité augmentée industrielle.

La réalité augmentée révolutionne les lignes d’assemblages en industrie !

En effet utiliser de la RA dans votre usine apporte de nombreux avantages vecteurs d’un ROI quasi immédiat lorsqu’elle est développée sur la ligne de production et sur les bons cas d’usage. Le simple fait de substituer vos gammes de travail papier par des fiches 3D va permettre de résoudre bon nombre de problématique à différents niveaux.

Vous vous demandez comment et par quel biais ? 

  • En digitalisant vos gammes de fabrication pour les projeter ensuite directement sur la surface à assembler, via un système projectif et une caméra, afin d’avoir la bonne information au bon endroit et au bon moment, et capturer tout ce qui se passe en temps réel.
  • En déployant une solution composée d’une caméra industrielle sur table qui va venir afficher des instructions sur un écran, afin de guider vos opérations de montage sur vos pièces unitaires et les fiabiliser.
  • En affichant vos fiches d’instructions numériques par le biais d’une tablette ou en munissant vos opérateurs de lunettes connectées de type hololens par exemple.

Ces technologies permettent de visualiser les informations directement sur l’élément en cours d’assemblage qui est localisé en temps réel pour que les informations de travail apparaissent au bon endroit.

 

Accompagner les opérateurs dans leurs tâches de montage

Avec ces solutions, vous serez capable de guider efficacement vos opérateurs dans leurs tâches d’assemblage complexes en venant superposer les instructions de travail sous format digital directement sur le produit / l’équipement à assembler.

Ainsi, vous pourrez dire au revoir au format papier et accueillir des fiches d’instructions non seulement digitales mais contextualisées. Le travail effectué par votre opérateur pendant les procédures de préparation, d’assemblage ou d’usinage sur des équipements complexes devient intuitif ce qui permet de le rendre autonome et d’atteindre le “bon du premier coup” dans des temps de cycles courts. Les informations affichées par RA peuvent être si précises sur la localisation des éléments que cela diminue les risques d’erreur pendant l’assemblage et contribue à l’amélioration de la qualité de votre production.

⇒ Chez Diota : Jusqu’à 99%* des anomalies potentielles sont détectées en cours de production

Accélérer la montée en compétences de vos techniciens

Revenons à nos fiches d’instructions papier. Lorsqu’un nouvel opérateur arrive dans votre usine et doit prendre en main pour la première fois des gammes de travail, il y a de très grandes chances pour qu’il soit rapidement submergé en raison de leur complexité.

Résultat, vous avez plus de risques d’apparition d’erreurs humaines et une montée en compétences trop longue et chronophage pour vos équipes.

Avoir recours à une technologie de réalité augmentée va permettre à vos opérateurs de suivre les instructions de travail étape par étape restituées sur le terrain dans chacune de leurs tâches d’assemblage.

Par exemple, dans le cadre d’une opération de guidage pour des opérations peinture, les trajectoires à peindre peuvent être projetées directement sur la surface pour guider les opérateurs pendant les activités de peinture. Ces instructions peuvent être adaptées pour permettre une parfaite compréhension des opérateurs : code couleur, dessins, images etc.

En d’autres termes, la prise en main des processus est facilitée et la montée en compétence de vos opérateurs en est boostée !

⇒ Avec les solutions Diota la montée en compétences est jusqu’à 50% plus rapide*.

Améliorer le confort de travail de vos opérateurs

Enfin, une solution de RA bien intégrée dans l’environnement de travail de vos équipes peut permettre aux opérateurs chargés du montage des sous-ensembles d’effectuer leurs tâches complètement les mains libres. Pour ce faire vous pouvez très bien avoir recours à un système projectif ou bien des hololens mais il convient d’opter pour le matériel le plus adapté à l’ergonomie / l’environnement du poste de travail qui accueillera la solution de réalité augmentée.

Par exemple, dans le cas d’une opération d’assemblage sur une structure large avec de multiples éléments à monter, la solution la plus adaptée ici serait un système projectif venant renseigner les étapes à suivre directement sur la structure à assembler.

Comme vous préparez en amont la gamme de montage et les instructions à afficher en fonction de l’opération à effectuer, vous pouvez également choisir d’afficher des informations importantes de sécurité dans le but de venir la renforcer, la sécurité étant un sujet crucial au sein des usines de production.

⇒ Découvrez comment la réalité augmentée a permis à BAE Systems d’optimiser ses performances d’assemblage.

Exemples de cas d’usage de la RA dans un contexte de production

Il existe de nombreux cas d’usages dans un contexte de production en industrie tels que : 

  • Production de grandes surfaces planes
  • Assemblage d’éléments de fixation sur des équipements complexes
  • Remplacement de calques et gabarits
  • Assemblage en contexte de pré-série
  • Positionnement de cables et harnais

Les gains de la RA sur votre chaîne de montage industrielle

Au regard de tout ce que vous venez de lire, retenez qu’une technologie de réalité augmentée dans un contexte de manufacturing peut contribuer à atteindre l’excellence opérationnelle et à répondre aux multiples enjeux auxquels vous pouvez vous retrouver confrontés.

La liste n’est pas exhaustive mais grâce à la RA vous pourrez :

  • Atteindre le bon du premier coup
  • Réduire vos temps de cycle et de préparation
  • Accélérer la montée en compétence des opérateurs
  • Réduire le taux d’erreur
  • Augmenter considérablement le taux de production

⇒ Augmentez votre taux de production  jusqu’à 30% avec les solutions Diota !*

Les solutions digitales d’aide à l’assemblage de Diota

Chez Diota, nous mettons la maquette numérique au service de vos processus de fabrication grâce à des technologies de pointes de visualisation 3D et de réalité augmentée.

La suite logicielle Digital Assisted Operator vient assister vos opérateurs dans leurs tâches d’assemblage via des fiches d’instructions digitales pas-à-pas pour les rendre plus efficaces et plus fiables.

Les données terrain sont ensuite collectées à chaque étape du process pour assurer la traçabilité et garantir une mise à jour de la documentation activités de production.

 

* source clients

logo


[Guide] Projet 4.0 : posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer !